Wikia

Kingdom Hearts Wiki

Symphonie du Sorcier

Discussion6
2 763pages sur
ce wiki

Redirigé depuis Symphony of Sorcery

KH3D icon                     


Symphonie du Sorcier

Logo-symphony-of-sorcery-02

Logo-symphony-of-sorcery

Nom japonais シンフォニー・オブ・ソーサリー
Romaji Shinfonī Obu Sōsarī
Nom anglais Symphony of Sorcery
Allié {{{Allié}}}
Assistance {{{Assistance}}}
Origine Fantasia

La Symphonie du Sorcier est un monde endormi, qui appartient au passé. Cet univers enchanteresque est composé de royaumes musicaux situés à l’intérieur de partitions, dont l'un emprisonne Mickey l'apprenti sorcier dans une rêve infernal.

LieuxModifier

TourModifier

Il s'agit en fait de la Tour mystérieuse, où Mickey, qui n'est pas encore devenu roi, suit son apprentissage de la magie. Le Pélisort s'est réfugié dans une symphonie et a emprisonné Mickey dans un rêve démoniaque, lançant des sort à tout bout de chant et invoquant les Balais.

Symphonie PastoraleModifier

Symphony of Sorcery 01 KH3D
La voie nébuleuse
ChantdailesAjoutée par Chantdailes

Ce lieu issu de la séquence éponyme de Fantasia se rapporte à la mythologie grecque. La voie nébuleuse est constituée de nuages et d'arc-en-ciel, certains se forment avec la douce mélodie. Les vallons, où tourbillonnent une multitude de pétales, ouvrent le chemin sur les champs. On y trouve des fleurs multicolores, d'anciens dômes grecques et même si le champs et recouvert par un orage, l'emploi de la douce mélodie permet ici de dissiper les nuages, offrant un magnifique coucher de soleil.

Casse noisetteModifier

Symphony of Sorcery 03 KH3D
Le bois de Luneclaire
ChantdailesAjoutée par Chantdailes

Ce royaume musical est une immense forêt, dont la progression suit le rythme des saisons. Le bois de Luneclaire se traverse à travers les herbes, les champignons et les fleurs qui s'ouvrent en employant l'altération du réel. Le bois doré est un paysage automnale. Les feuilles libèrent des munnies et amènent aux bois des flocons, une forêt enneigée où l'on peut utiliser les chemins gelés, les flocons et les boules de neige pour se déplacer.

L'Apprenti sorcierModifier

Le troisième royaume musical représente le rocher sur lequel Mickey exerce en rêve sa magie. Le Pélisort s'y est réfugié et exerce son contrôle maléfique sur l'apprenti sorcier, avant d'être battu par Sora.

HistoireModifier

Kingdom Hearts 3D: Dream Drop DistanceModifier

Histoire de SoraModifier

Quand Sora arriva dans ce monde, il croyait être revenu à la Tour Mystérieuse mais quand il parlait avec les pensées de Mickey, il se rendit compte que c'était un autre monde. S'il voulait aider Mickey, il devait trouver une harmonie. Il explora donc ce monde et finit par en trouver une. Il rencontra encore une fois l'Inconnu et lui dit que ceci ne faisait pas parti de l'examen. Une fois de retour dans la tour avec l'harmonie, il se renditi compte qu'il en fallait une deuxième. Sora dit à Mickey que Riku est toujours là pour l'aider et une seconde harmonie est apparut, c'était celle de Riku. Ces deux harmonies débloquent l'accès pour éliminer le Pélisort qui avait déjà causé du tord aux Joueurs du Jeu des Faucheurs. Une fois l'Avale-Rêves vaincu, Mickey se réveilla enfin. Sora scella donc la Serrure endormie.

OrigineModifier

Fantasia-logo

Fantasia (Walt Disney, 1940)Modifier

Fantasia est le troisième long-métrage d'animation et « Classique d'animation » des studios Disney, sorti à la fin de l'année 1940. Sa production a été lancée peu après Blanche-Neige et les Sept Nains (1937) en parallèle de Pinocchio sorti au début de l'année 1940. Ce film est une expérimentation sans dialogue (excepté le chef d'orchestre et Mickey Mouse) dont le but est d'illustrer ou d'accompagner avec l'animation des thèmes de la musique classique. Huit extraits musicaux, joués pour la plupart par l'orchestre de Philadelphie sous la direction de Leopold Stokowski en composent les sept séquences animées.

Le film est composé de sept séquences illustrant huit morceaux de musique classique, réorchestrés et dirigés par le chef d'orchestre Leopold Stokowski à la tête de l'Orchestre de Philadelphie.

3. L’Apprenti sorcier

L'histoire est celle d'un jeune sorcier n'ayant pas réussi à maîtriser les forces magiques. Mickey, habillé d'une robe de bure rouge, porte deux seaux tellement remplis qu'ils débordent à chacun de ses pas, et se fatigue à monter sa charge. De son côté un magicien barbu, plus âgé et vêtu de bleu, transforme un nuage de fumée en un papillon multicolore puis en feuilles qui retournent vers un crâne posé sur la table devant lui. Fatigué, le sorcier part se coucher laissant son chapeau sur la table tandis que Mickey poursuit sa tâche consistant à remplir un réservoir du laboratoire souterrain grâce à l'eau d'une fontaine située dans une cour au sommet d'un escalier. Mickey profite de son départ pour enfiler le chapeau nimbé d'une auréole. Voyant un balai, il lance un sort pour lui donner la vie. Il lui donne deux bras et lui fait porter les seaux à sa place. Pendant que le seau travaille, Mickey en profite pour s'assoupir. En rêve, Mickey s'amuse avec les étoiles et les comètes, dirigeant les flots de l'océan et les nuages, provoquant des éclairs tel un chef d'orchestre des éléments. L'eau est en réalité une inondation du laboratoire provoquée par le balai magique qui continue à remplir le réservoir alors qu'il est déjà plein. Mickey tente de l'arrêter en vain. Utilisant une hache, il le découpe en morceaux mais chaque éclat devient un balai complet pourvu de bras et de seaux poursuivant leur tâche. Mickey essaye de vider le laboratoire en jetant l'eau par une fenêtre, mais les balais sont si nombreux que la fenêtre se retrouve submergée. Mickey parvient à se sauver de la noyade en utilisant un grimoire comme radeau. Il y cherche alors un sort pour annuler le désastre tandis que les balais poursuivent inlassablement leur tâche, vidant même des seaux dans le réservoir submergé sous plusieurs mètres d'eau. Pris par un courant, le livre-bateau de Mickey descend un escalier puis est happé par un tourbillon, jusqu'à l'arrivée du magicien qui libère l'escalier en séparant les flots. L'inondation stoppée, Mickey fautif et tout penaud rend à son maître le chapeau puis le balai, et repart avec les deux seaux poursuivre la tâche qui lui avait été assignée.

7. Une nuit sur le mont Chauve / Ave Maria Pour le final, le narrateur annonce deux œuvres qui s'opposent tellement qu'elles se mettent en valeur, Une nuit sur le mont Chauve et l'Ave Maria. Une nuit, au pied d'une montagne abrupte se trouve un village. La caméra s'avance vers le sommet. Un monstre, Chernabog, déploie ses ailes et tend ses mains vers le village. Leurs ombres provoquent l'apparition de revenants qui volent vers le monstre. Des ruines du château, des cavaliers et des soldats morts s'envolent tandis que dans le cimetière, les âmes des défunts sortent des tombes. Les esprits s'envolent vers le sommet et rejoignent des monstres sortis des crevasses. Chernabog prend ces derniers et les jette dans la lave enflammée. Il attrape de la fumée brûlante et la pose dans sa main droite. La fumée-feu forme alors trois femmes dansant, puis d'un mouvement de sa main gauche Chernabog les transforme en un cochon, un loup et une chèvre. Après un sourire de monstre, tel un sort, cinq esprits d'animaux monstrueux apparaissent dans une fumée noire. Les monstres deviennent des diables anthropomorphes après que Chernabog ferme puis rouvre sa main. Dans les crevasses enflammées du mont, d'autres monstres dansent puis se jettent dans les flammes, parfois secourus par des sirènes ailées. Chernabog met un terme à tout cela en faisant jaillir une immense flamme qu'il étouffe ensuite. Il cherche à rallumer la flamme mais des cloches sonnent ; les monstres (Chernabog compris) semblent apeurés et partent se cacher dans les profondeurs du mont. Les fantômes retournent d'où ils sont venus, château, cimetières et autres. Chernabog referme alors ses ailes comme pour s'endormir. Un jour brumeux semble se lever et l'Ave Maria débute. Une procession de flambeaux longe une berge, traverse un pont aux arches gothiques avant de pénétrer dans une forêt dont les arbres aux longs troncs sont comme les piliers d'une nef gigantesque. La forêt-cathédrale s'assombrit, mais dans les hauteurs, des rayons de lumière percent la canopée. Une trouée permet d'arriver lentement à une clairière, plutôt la campagne alentour. Le temps est clair et de derrière une colline, les rayons du soleil apparaissent. Alors que le générique défile, les musiciens s'en vont puis le rideau se ferme.

PersonnagesModifier

HabitantsModifier

VisiteursModifier

EnnemisModifier

CauchemarsModifier

AutresModifier

MusiquesModifier


Kingdom Hearts: Dream Drop Distance
Thème d'exploration -
L'Apprenti Sorcier
L'Apprenti Sorcier
Compositeur: Paul Abraham Dukas
Thème de combat -
Symphony No.6
Pastoral Op.68
Pastoral (Sora)
Compositeur: Ludwig van Beethoven
Thème de combat -
The Nutcracker Suite Op.71
The Nutcracker Suite (Riku)
Compositeur: Pyotr Ilyich Tchaikovsky

GalerieModifier

Détails supllémentairesModifier

  • Un des projets initiaux de la série était de faire visiter ce monde issu de Fantasia à Sora, tandis que Riku se retrouverait dans le monde de Fantasia 2000 car, d'après Tai Yasue (co-directeur du jeu), il y avait assez d'éléments dans le premier Fantasia pour en faire un monde. Les développeurs ont donc décidé de se concentrer que sur le premier Fantasia.
  • Deux séquences de Fantasia ne sont pas représentés dans Kingdom Hearts 3D: Dream Drop Distance : Il s'agit du Sacre du Printemps, représentant l'évolution des dinosaures sur la Terre, et La Danse des heures, un ballet classique où les danseuses sont des animaux.
  • Lorsque Sora et Riku frappent les Cauchemars à l'aide de leur Keyblade, celle-ci émet de sonorités d'instruments: parfois on entend des percussions, parfois ce sont des bruits de harpe qui s'échappent.


Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard